RAPPORTS ET ARTICLES

Les impacts de la COVID-19 subis plus fortement par les pères que par les hommes en général

[2021] Analyse réalisée à partir d’un échantillon de 622 pères tiré d’un sondage effectué auprès de 2 740 hommes québécois en janvier, soit au plus fort de la deuxième vague de COVID-19, démontre que les pères ont ressenti les impacts négatifs de la pandémie sur leur vie quotidienne dans une proportion plus élevée que l’ensemble des hommes.

Formes de vulnérabilité universelle caractérisant l’expérience des pères québécois

[2021] Une analyse réalisée à partir des résultats d'un sondage met en lumière les formes de vulnérabilité qui caractérisent l'expérience des pères québécois ainsi que les facteurs de risque et de protection pouvant accentuer ou diminuer l'effet de ces vulnérabilités.

Cartographie québécoise des services de soutien aux pères et à leurs enfants

[2020] Série de fiches-synthèse traçant un portrait des principales dimensions des services de soutien aux pères en difficulté et à leurs enfants au Québec.

Inscrire les pères à l’agenda des politiques publiques

[2014] Analyse de contenu réalisée sur 38 documents gouvernementaux afin d’identifier les terminologies « père », « mère » et « parents ». Les chercheures constatent que l’engagement des pères auprès de leurs enfants est un levier sous-estimé pour favoriser une plus grande égalité entre les femmes et les hommes. La diffusion de ce document a connu un vif succès auprès des médias et permet de mieux comprendre la pertinence d’intégrer les réalités paternelles dans les politiques publiques.

Recension des modalités de soutien aux pères 2009 – 2010

[2010] Première grande analyse visant à recadrer l’analyse des modalités de soutien offertes aux familles en intégrant les mères, les pères et les enfants au cœur de celles-ci.

SONDAGES ET GROUPES DE DISCUSSION

Un père sur sept a besoin d’aide

[2022] Un sondage SOM a révélé qu’un père québécois sur sept est en situation de détresse psychologique élevée et que les deux tiers des pères les plus vulnérables n’ont bénéficié d’aucune aide psychosociale. Le sondage révèle également les cinq facteurs associés à une plus forte détresse psychologique.

Conjuguer au masculin la conciliation famille-travail

[2021] Données comparatives tirées de deux sondages menés en 2021 auprès des pères ainsi que des employeurs québécois au sujet de la conciliation famille-travail et présentées par Diane-Gabrielle Tremblay, professeure en gestion des ressources humaines à l'université TELUQ.

Les pères québécois : champions canadiens de l’engagement paternel

[2021] Ce sondage Léger, réalisé auprès de 2001 pères canadiens, conclue que, comparativement aux pères des autres provinces canadiennes, les pères québécois s’inscrivent davantage en rupture avec la conception traditionnelle du père pourvoyeur, accordent plus d’importance à la coparentalité, au partage des tâches et plaident davantage en faveur de la garde partagée lors d’une séparation conjugale.

Le travail d’équipe des parents renforcé par le confinement dans près de la moitié des familles

[2020] Ce sondage réalisé auprès de 1000 pères et de 1000 mères alors que le Québec traverse une crise sanitaire reliée à la COVID, conclut que le confinement renforcerait le travail d’équipe pour près de la moitié des parents.

400 pères anglophones

[2019] Réalisée à partir des réponses de 400 pères québécois d’expression anglophone, cette étude met en lumière les vulnérabilités particulières auxquelles ceux-ci sont exposés. De ce fait, 74% des pères anglophones questionneraient la réponse des services publiques à leurs besoins. Les pères anglophones ressentiraient davantage de stress, de difficulté à s’adapter à leur rôle et douteraient plus de leurs habiletés parentales que les pères francophones.

La paternité au Québec : un état des lieux

[2018] Pour une première fois au Québec, 2000 pères québécois ont été interpellés dans le cadre d'un sondage, réalisé par Substance Stratégie à la demande du RVP. L’étude dresse un portrait approfondi des pères québécois quant à leur expérience de la paternité, à l’auto-évaluation de leurs aptitudes, à leurs besoins spécifiques et à la relation entretenue avec l’autre parent. Plus de la moitié des pères estiment que leur implication n’est pas valorisée au même titre que celle de la mère.

MÉMOIRES ET RECOMMANDATIONS

Mémoire présenté à la commission Laurent

[2020] La relation des garçons et des pères avec les services de protection de la jeunesse est très souvent différente de celles des filles et des femmes, de même que leur parcours personnel et familial. Les auteurs de ce mémoire soulignent que l’approche actuelle de ces services, qui se veut inclusive, ne permet pas d’offrir une réponse adaptée aux réalités particulières vécues par les garçons et les pères.

Pour un congé parental favorisant pleinement l’égalité entre les mères et les pères

[2020] Bien que les mesures proposées dans le projet de la 51 soient globalement positives, le RVP croit qu’elles rejoindront un nombre limité de parents et que l’allongement du congé de paternité demeure la mesure la plus efficace pour assurer une plus grande égalité entre les parents.

Mémoire pour favoriser le maintien du lien père-enfant

[2019] Dans le cadre des consultations régionales sur le droit de la famille, qui se sont déroulées au cours du printemps 2019, le RVP a présenté ce mémoire à la ministre de la Justice, Mme Sonia Lebel. Le mémoire contient des recommandations visant à s’assurer que le projet de réforme du droit de la famille tienne compte des parcours des pères en période de séparation, qui sont souvent différents de ceux des mères.

Cahier de propositions de politiques publiques

[2018] En juin, le RVP a dévoilé un cahier de propositions de politiques publiques visant à offrir aux pères québécois les conditions leur permettant de vivre pleinement leur expérience parentale. Ces propositions tenaient compte des besoins des pères constatés dans le sondage « Les pères québécois plus présents que jamais », ainsi que les groupes de discussion « Ce que pensent les futurs pères et les pères ».